| 2 octobre 2021

Bilan de mon année de Présidente du SEO CAMP

Julie Chamton

Bonjour à tous, pour ceux qui ont suivi c’est aujourd’hui le jour des élections du nouveau Conseil d’Administration du SEO CAMP.
Les adhérents de l’association avaient jusqu’à 14h pour voter pour 6 membres qui vont rejoindre les 6 membres de l’année passée et former ainsi le nouveau CA 2021-2022.
Les résultats des votes seront dévoilés à la fin de l’Assemblée Générale annuelle, puis commencera le tout premier Conseil du nouveau CA et ils pourront alors élire le nouveau bureau pour l’année 2021-2022 (président, trésorier et secrétaire) et commencer leurs actions dès que possible…

Et que se passe-t-il pour les anciens membres ?

S’ils ne se sont pas représentés comme candidats pour réintégrer le CA, alors ils vont retourner « à la vie civile » comme c’est le cas pour mon cher Vice-Président Patrice Laroche et pour moi 😉

Après avoir passé 3 ans au sein du CA, avoir fait de mon mieux pour faire avancer l’asso et les différents projets, c’est avec le sentiment du devoir accompli (et un peu d’émotions) que je vais me déconnecter de l’Assemblée Générale cet après-midi… Et pour rester dans ma ligne de conduite de cette année je vous fait donc ici mon retour en toute transparence sur cette année et vous joins d’ailleurs le fameux « rapport moral » de fin de mandat.

 

Président du SEO CAMP : un sacré challenge !

Quand Zohra nous a confié qu’elle s’arrêterait quelques mois plus tard et ne postulerait pas pour une 3ème année de présidence, je me suis évidemment posé la question : est-ce que je peux tenter ma chance pour devenir Présidente ? Toutes les idées que j’avais proposées et tenté de mettre en place, est-ce que j’aurai plus de poids et de capacité pour les mettre en place ? Est-ce que je pourrais tenir ce rôle public que Zohra tenait si bien ? (moi qui suit bcp plus timide et qui n’aime pas parler en public >_<) Et puis finalement cela a rapidement été comme une évidence… personne d’autre dans l’équipe des anciens ne se présentait, et j’avais toutes ces idées qui me démangeaient… et au final cette dernière année de mes 3 ans au CA serait l’occasion de finir « en beauté »… donc je me suis proposé et j’ai commencé à en parler autour de moi. Les retours ont été très encourageants et je remercie ceux qui m’ont soutenu et encouragé, ça fait du bien à l’égo de voir ces personnes qui ont confiance en moi :’)

Pourtant quand j’ai vu les nouveaux candidats au CA, j’ai eu un peu peur car ils avaient tous de grosses personnalités et étaient connus dans la communauté, et je me suis sentie toute petite à côté et je me suis dit que s’ils voulaient « prendre la présidence » il le feraient sans souci (et peut être avec plus de succès que moi), bref le syndrome de l’imposteur classique 😉
Et puis finalement le jour de l’élection est arrivé et personne d’autre ne s’est présenté comme président :’) C’est ça aussi la réalité, c’est que c’est un poste qui est très prenant et souvent ingrat, et ceux qui savent ce que ça implique derrière n’ont pas forcément l’envie ou le courage (ou le temps tout simplement) de se proposer donc finalement c’est une victoire bien humble qui se joue :’)

Comme je l’ai indiqué plusieurs fois, mon plus gros challenge cette année c’était de réconcilier certains SEO avec l’association : il y a eu des histoires par le passé, des magouilles ou des malentendus, des tensions etc… mais comme partout et pas pire que dans n’importe quelle autre organisation ou « famille »… donc je voulais vraiment couper avec cette image et notamment j’avais en tête de prendre contact directement avec Laurent Bourrelly pour enterrer la hache de guerre (bon comme j’ai eu l’occasion de lui dire au SDDay je ne l’ai finalement pas fait car il me faisait trop peur et que je ne voulais pas risquer un clash public et de perdre le peu de self estime que j’avais ^^)… je suis donc revenue sur cet aspect un peu trop ambitieux de mon programme mais pour le reste j’ai tenu le cap : de la communication, des itw, parler de l’asso, de ceux qui sont dedans, de ce qu’on y fait etc… car si vous participez aux events et tentez de temps en temps la QASEO, vous ne pouvez pas vous rendre compte de l’implication que cela demande à tous ces bénévoles, aux heures passées en réunion ou à corriger des audits CESEO, aux emails envoyés à 23h et aux week ends « sacrifiés » pour la bonne cause… donc mon objectif c’était de partager cela avec vous et de vous donner envie de nous rejoindre, pour dispatcher au mieux ces tâches et rebondir sur vos idées et qu’on améliore ensemble la condition des SEO francophones… j’espère avoir rempli cet objectif, ne serait-ce qu’en partie :’)

 

Des trucs cools… et d’autres moins !

Dans les trucs sympas : j’ai beaucoup aimé le plan de communication avec Marine et Patrice où on s’est un peu lâché sur les actions « ludiques » à prévoir : calendrier de l’avant, concours de St Patrick avec des chopes de bière collector, concours du 1er avril où on avait caché des poissons dans le site (certains se sont arrachés les cheveux ^^)… je suis aussi ravie qu’on ait pu faire 2 évènements sur des thématiques qui me sont chères : les femmes dans le SEO et l’écologie… je suis contente qu’on ait fini sur l’organisation de Paris qui s’est très bien déroulé sous un grand soleil et avec des participants ravis de se revoir en vrai : c’était hyper galvanisant et ça fait du bien dans ces cas là de faire partie des bénévoles impliqués 🙂

Dans les trucs moins sympas : travailler en asso ça peut être laborieux, on doit se mettre d’accord, on doit se plier au rythme des autres, et du coup j’ai souvent fait du forcing pour avancer car sinon je n’aurai pas été fière de mon bilan et il était hors de question que ça soit le cas 😉 comme je l’ai déjà dit plusieurs fois c’est malheureusement le principe même du « bénévolat » donc il n’y a pas grand chose à y faire, ceux qui sont dispo et motivés avancent et les autres suivent comme ils peuvent avec leurs dispo 🙂 J’ai aussi pas mal galéré sur le management à distance : des calls c’est bien, mais se voir en vrai c’est qd même pas mal aussi ^^ mais globalement ça ne s’est pas si mal passé et avec Marine et Patrice on a formé une bonne équipe et on s’est bien marré donc l’année est passé vite 🙂

 

Bilan : contente ou pas ?

Contente bien sûre, je ne regrette pas cette expérience qui a été très intense mais m’a bcp appris sur les dynamiques de groupe et la diplomatie ^^
Comme je l’ai déjà dit à certains en conversations individuelles je recommande vraiment de venir au CA car c’est très intéressant d’être « au cœur » de l’action, et devenir président est encore plus impliquant et challengeant… par contre  il faudra vous prévoir du temps car sinon vous allez vous arracher les cheveux 😉

 

Voilà, je remercie les quelques personnes qui ont eu le courage de lire jusqu’ici, et je vous laisse avec les slides de mon « rapport moral », en toute transparence comme toujours.

 

Bisous

#SEO4ever

 

Rapport moral Julie CHAMTON – SEO CAMP 2020-2021

 

Partager cette publication
SEO CAMP

Inscrivez-vous !

pour rester informé de nos derniers évenements


En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir, de notre part uniquement, des emails occasionnels sur notre projet et nos produits.
Nous ne communiquons pas votre adresse mail à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse info@seo-camp.org