Grande enquête emploi 2015

Comme tous les ans, le SEO Camp organise, jusqu’au 8 février 2015, une grande consultation pour faire un état des lieux du monde de l’emploi parmi les SEO.
L’ensemble des données est confidentiel et ne sera utilisé qu’à des fins statistiques. Nous cherchons notamment à étudier

  • Les formations qui ont permis l’accès aux compétences SEO
  • L’état des rémunérations et des responsabilités
  • L’étendue du travail d’un SEO dans un domaine en perpétuelle mutation

Ce questionnaire est à destination des personnes en poste en ce moment qui ont des responsabilités SEO. Comme il s’agit d’une étude sur l’emploi SEO, elle n’est pas destinée aux personnes en recherche d’emploi ou aux étudiants qui ne sont pas en entreprise. A l’inverse, les travailleurs indépendants et freelance sont plus que bienvenus pour remplir le questionnaire.

L’exploitation des données donnera lieu à une présentation sur le marché de l’emploi SEO lors du SEO Campus 2015.
Grand merci d’avance à tous ceux qui rempliront le questionnaire. Il est très utile pour notre communauté d’avoir une réflexion sur notre métier.

Vous pouvez retrouver sur le Journal du Net, les principaux enseignements de l’étude de l’année dernière.

Retrouvez le questionnaire à cette adresse https://www.seo-camp.org/enquete ou directement ci-dessous

 

Une réaction sur “Grande enquête emploi 2015”

  • Florence - RaDiance Conseil

    Bonjour Sébastien,

    J’ai été surprise de la question salariale, avec des paliers jusqu’à 60 K€ annuels (en net ou en brut, je ne me rappelle plus). Dans notre métier, les meilleurs peuvent gagner plusieurs centaines de milliers d’euros par an, j’imagine que vous le savez, et même s’ils constituent le sommet de la pyramide, il en existe, ce n’est pas « ultra marginal ». Les gens qui ont monté des agences digitales plus ou moins fortement axées sur le SEO et qui emploient plusieurs personnes aujourd’hui sont dans ce cas, je pense à mon « voisin » JF Longy (Cybercité – 9 M€ de CA – 80 personnes) par exemple mais je connais une bonne douzaine de référenceurs autour de moi qui dégagent entre 8 K€ et 20 K€ par mois grâce au cumul des canaux (agence SEM classique, super-affiliés, éditeurs de sites, AdSense, location de sites pré-positionnés, etc.).

    Je pense que vous devriez étendre la ventilation des rémunérations jusqu’à 100 K€ annuels bruts, quitte à élargir chaque palier à mesure que vous montez.

    Amicalement,

    Florence Le Vot
    RaDiance Conseil

Les commentaires sont fermés.