Salaire référenceur, quelques chiffres

Le Journal du Net vient de reprendre les chiffres du Club des DRH du Net, de L’Electronic Business Group (EBG) et de Michael Page sur les salaires du web et notamment des référenceurs :

Le référenceur peut cumuler la gestion des référencements naturel (SEO) et payant (SEM). Pour deux ans d’expérience en moyenne, le Club des DRH du Net relève un salaire annuel médian de 32 000 euros. Selon Michael Page, le responsable référencement peut compter sur 38 000 à 50 000 euros par an.

Si l’on isole la fonction de manager SEO, l’EBG affiche un salaire annuel moyen de 25 000 à 35 000 euros pour un débutant contre 35 000 à 50 000 euros pour une personne avec expérience. Pour un manager SEM, il affiche un salaire de 30 000 à 35 000 euros pour un débutant, contre 40 000 à 50 000 euros pour une personne confirmée.

> Voir l’étude sur JDNet

Cela correspond assez bien aux résultats partiels de notre étude sur les salaires SEO (à laquelle vous pouvez encore participer), présentée lors du SEO Campus 2010 (voir slide ci-dessous).

8 réactions sur “Salaire référenceur, quelques chiffres”

  • referencement dakar

    C’est envisageable. Cette etude n’est pas loin de la realite. Personnellement je ne vois pas la difference entre un expert seo et un manager sem

  • Neko

    Mais où touchent-on des salaires comme ça??? Je suis très loin de ces chiffres en tant que consultant SEO dans une agence et quand je regarde les offres d’emploi les salaires sont bien plus bas.

  • Clopinette

    Personnelement en dessous de 75 000 euro pour un poste je ne serais pas intérréssé, il ni a pas que l’expérience qui se paye mais aussi la prise de responsabilité pour celui qui fait le SEO.

  • Payname.org

    Derniérement j’ai reçus un émail d’un société à l’étranger qui me fournissais un SEO pour 300 euro par mois, malheureusement indonésie est un pays en voie de dévellopement et beaucoup font jouer la concurence.

  • jérome

    avec toutes les sociétés étrangères qui font du travail SEO à bas prix notamment Madagascar Maroc…, je doute fort qu’une entreprise française payera un employé avec cette somme

Les commentaires sont fermés.