SEO Camp Genève – Interview de Muriel de Dona

muriel

 

 

 

Petite interview de Muriel De Dona, intervenante au prochain SEO Camp de Genève.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel est ton parcours et pourquoi tu t’es dirigé dans la qualité web ? 

Passionnée par les sciences cognitives et plus généralement par l’être humain, j’ai d’abord suivi une licence de psychologie, puis un master d’audit en communication pour le côté analyse et stratégie. J’ai eu la chance de pouvoir réunir tous ces aspects dès le début de ma carrière professionnelle en y ajoutant une autre de mes passions : le web. J’ai commencé par faire de l’assistance à maitrise d’ouvrage pour la refonte de sites web puis une étude colossale de la qualité des sites web publics en Aquitaine (500 audits, 35 000 critères passés à la loupe) m’a fait plonger du côté de la qualité web.

Je me suis alors vraiment spécialisée dans le domaine en participant au développement du projet Opquast (http://opquast.com/fr/) et la création de référentiels qualité qui m’ont amenée à co-rédiger le livre Qualité web : Les bonnes pratiques pour améliorer vos sites.(http://www.amazon.fr/Qualit%C3%A9-Web-bonnes-pratiques-am%C3%A9liorer/dp/2954303107/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1355479938&sr=8-1).

 

Tu es consultante en qualité web. Ça consiste en quoi exactement ? 

Ça consiste à embêter les professionnels du web 😉 Je plaisante mais c’est souvent l’image première que l’on peut donner. Les gens pensent qu’on vient auditer et critiquer leur travail mais en fait le but du qualiticien web est tout autre.

Son but est de faciliter la tâche des professionnels du web. Dans le web, nous avons tous le même but : faire des sites de qualité, satisfaire les utilisateurs, leur donner envie de revenir et souvent les convertir en clients.

Mais ce n’est pas toujours facile, car il faut prendre en compte de nombreux domaines (ergonomie, performances, référencement, code, accessibilité, éditorial, design…) que personne ne peut maitriser en totalité. De plus la qualité semble subjective, donc difficile à mesurer et à améliorer.

Le qualiticien rend tout cela plus simple : il transmet aussi bien aux maitrises d’œuvre qu’aux maitrises d’ouvrage des outils, des référentiels et des méthodes qui permettent de juger objectivement la qualité d’un site sur tous ses aspects et d’atteindre le meilleur niveau de qualité possible en fonction du contexte. Il rend cela simple et facile.

 

Qu’est-ce qui a changé dans ton métier depuis que tu as commencé ta carrière ?

Les bonnes pratiques qualité édictées il y a 10 ans n’ont pas changé, ce qui prouve leur pérennité. Ce qui a changé c’est la reconnaissance de leur utilité par les professionnels du web. Il n’y a normalement plus besoin d’évangéliser. Si on veut gagner du temps, éviter des risques, optimiser la conversion, améliorer son image… on sait qu’il est indispensable de suivre ces bonnes pratiques.

 

Selon toi, sur quoi il va falloir porter une grande attention ces 12 prochains mois au niveau de la qualité web ?

Les contextes de consultation des contenus web sont déjà multiples (ordinateur, mobile, tablette) mais le deviennent d’autant plus avec la montée en puissance des objets connectés. La qualité web devra certainement s’intéresser à ce nouveau champ d’application et plus généralement au développement de l’intelligence artificielle.

 

De quoi vas-tu nous parler lors de ton intervention au SEOCamp Genève ?

Lors du SEOcamp Genève, je vous expliquerai pourquoi il est important de voir la qualité Web comme nécessaire à tous les métiers du Web. Je vous montrerai comment juger objectivement la qualité d’un site web et pour quels bénéfices. Vous pourrez voir que c’est facile et que ça rapporte. Rendez-vous le 22 mai pour vous en convaincre !

 

Comment suivre ton actualité et entrer en contact avec toi ? 

Vous pouvez me suivre sur Twitter (https://twitter.com/muriel_dedona), LinkedIn(https://fr.linkedin.com/in/murieldedona/fr) et Facebook (https://www.facebook.com/muriel.dedona). Pour une rencontre IRL, à partir du mois de juin, il faudra venir me voir à Hồ Chí Minh, au Vietnam où je vais continuer à œuvrer pour un web meilleur 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *